De la traduction haut de gamme, oui madame!

February 12, 2016

Vous êtes passés maîtres dans l'art de la courtepointe?  Bravo! Rapidité et utilité : vous remplissez ces deux critères.  Votre employeur ou vos clients sont aux petits oiseaux.  Vous produisez des textes de qualité suffisante (Barabé, 2013) dans de courts délais.  Se rangent dans cette catégorie les textes traduits avec un degré de précision suffisant pour que les lecteurs comprennent bien la teneur de leurs propos, mais à un prix raisonnable. C'est un compromis qui allie abordabilité et rapidité, voire instantanéité. Et bien sûr les compétences que vous avez acquises avec les mémoires de traduction deviennent un atout précieux dans cette perspective, d'autant plus que vous les appliquez en répondant à votre plaisir d'apprendre.

 

 

 

 

Mais il est une autre catégorie de textes qui exigent plus de finition.  On sait que les connaissances dans le monde doublent tous les sept ans, et encore c'est une estimation bien prudente.  Tous les pays veulent en profiter le plus rapidement possible. Pas le choix, il faut que ces nouvelles connaissances, exprimées précisément dans la langue de leur pays d'origine dans un vocabulaire et avec des tournures de phrase forgés pour l'occasion, soient transférées dans la langue des autres intéressés.

 

 

 

 

 

 

Plus que jamais la coopérative virtuelle est importante. Du haut de gamme dans une coopérative, me direz-vous?  N'est-ce pas étrange?  Et je vous répondrai : Pourquoi pas?  Nous devons faire preuve d'imagination pour faire face à la nouvelle donne.  Plus de travail que jamais, mais pour y accéder, il faut revoir notre façon de faire.

 

 

 

Please reload

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Please reload

Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

TRADINTER

[TRAD]uction [INTER]prétation

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now