Des "tonnes de copies" : les fichiers TMX vous donnent-ils des maux de tête?

Vous êtes traducteur indépendant.  Sentez-vous une migraine se pointer à la pensée que votre client vous enverra une multitude de fichiers TMX au prochain mandat qu'il vous confiera? "Des tonnes de copies" dit la publicité. J'adapterais ce slogan à notre réalité : "Des tonnes de TMX", et qui sont différents d'un mandat à l'autre... et des délais toujours aussi serrés. Tout ça, sans rémunération acceptable pour les manipulations supplémentaires que leur intégration exige. Voici en quelques mots le dilemme devant lequel vous vous trouvez : dois-je prendre le temps de tous les entrer (un à un s'entend) et ainsi manquer de temps à la fin pour me relire ou vais-je en sélectionner quelques-uns et je prends le risque de manquer un passage crucial (et de me faire taper sur les doigts par le client), mais j'aurai le temps nécessaire pour me relire? Mais il ne faut pas se laisser faire! 

 

Examinons les environnements de traduction les plus fréquemment utilisés par les traducteurs. Je n'ai pas la prétention de connaître tous ceux qui sont sur le marché, mais je sais certaines choses sur certains d'entre eux. MemoQ ne permet d'ajouter qu'un fichier TMX à la fois.  C'est la même chose avec SDLX Trados 2011. Cependant, SDL a corrigé le tir et a ajouté une fonction dans la version 2014, dont voici le chemin selon Frédéric Morlet, directeur de SciCoTech Translations : "Paramètres de projet>importer>fichiers d'importation pris en charge>tous les fichiers". Le chemin est long et pas très évident.  Dans LogiTerm, c'est plus simple, semble-t-il : selon Jean-François Richard,  il s'agit simplement de placer le fichier zip dans un répertoire indexé par LT, donc aucune manipulation, à part copier le fichier. Je ne peux malheureusement pas le confirmer, faute d'avoir essayé.

 

TradooIT permet d'ouvrir une centaine de TMX zippés en quelques minutes , sans avoir à les dézipper (ce que ne permet pas de faire SDLX 2014) et ils sont aussitôt accessibles avec Gazoo. À la différence des systèmes fermés que sont LogiTerm, SDLX Studio 2011 et 2014, MemoQ pour les pigistes, vous pouvez les partager immédiatement grâce à TradooIT avec vos collaborateurs dans le cadre de projets d'envergure. N'est-ce pas merveilleux? Une fonction simple qui vous évitera bien des maux de tête.

 

Voilà un autre pas vers le mieux-être au travail pour les travailleurs autonomes!

 

Please reload

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Please reload

Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

TRADINTER

[TRAD]uction [INTER]prétation

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now